Visite de l’Atomium – Le monument

20111102 - Visite Atomium 1 - Intro

L’Atomium est un monument de Bruxelles, construit à l’occasion de l’Exposition universelle de 1958 et représentant la maille conventionnelle du cristal de fer agrandie 165 milliards de fois…


Les neuf sphères qui constituent le monument ne représentent pas une référence aux neuf provinces belges de l’époque. Elles représentent les neuf atomes constitutifs du cristal de fer et ne sont qu’une coïncidence avec cette division de la Belgique. À l’origine, le concepteur du monument l’a imaginé comme une référence aux sciences et en particulier les usages de l’atome, en plein développement à cette époque, et non comme une référence à l’unité des 9 provinces du royaume.

Les sphères ont un diamètre de 18 mètres et pèsent chacune environ 250 tonnes. Pendant la rénovation de 2004 à 2006, la couverture originelle en aluminium a été remplacée par une nouvelle, plus résistante, en acier inoxydable :

 

Les différentes boules sont reliées par des tubes de 3 mètres de diamètre dans lesquels se trouvent les escaliers (mécaniques ou non). Les escaliers mécaniques installés dans les tubes obliques comptent parmi les plus longs d’Europe. Le plus grand mesure 35 m de long.

Chaque sphère était recouverte à l’origine d’environ 720 triangles d’aluminium. Tous ont été remplacés, pour chaque sphère, par 48 grands triangles en acier inoxydable. En outre, ces nouvelles plaques sont plus résistantes que les anciennes. Elles leur ressemblent cependant car elles portent le dessin des triangles originels qu’elles remplacent, cela afin de conserver à l’Atomium l’aspect que l’on avait appris à connaître depuis 1958.

 

Mais l’Atomium est aussi une très belle attraction de nuit…

 

Ne manquez pas la suite “be.WELCOME”, dédiée aux gens qui s’immortalisent sur les lettres géantes au pied de l’Atomium.